L'Esplanade Saint-Vincent est désormais bien ancrée dans le paysage des nuits viennoises. Des amateurs reviennent fidèlement à chaque soirée bimensuelle de jazz. La confiance dans le goût de François Robin, qui assure la programmation, est totale. La preuve, ce soir, pas de "grand nom" à se mettre sous l'oreille mais l'assistance est bien fournie.

François Robin le rappelle dans sa courte présentation, il tient à offrir une scène à des groupes de jeunes musiciens en devenir.
Et c'est le cas de "Nouveau quartet de Thomas Ibanez". Le jeune saxophoniste s'est assuré les services de musiciens excellents sidemen mais aussi compositeurs que l'on voit officier dans de nombreuses autres formations ou les diverses jam-sessions des clubs lyonnais.
Au clavier, Joachim Expert plusieurs fois lauréat du tremplin "SuivezLeJazz", Ben Guyot à la contrebasse et Marc Michel à la batterie. Les connaisseurs apprécient d'avance, les néophytes vont y passer.
Les quatre musiciens reprennent un répertoire de compositions à l'exception du premier morceau du "Maître" Joshua Redman, idole de Thomas Ibanez. On peut ainsi déguster les différentes approches de chacun. La part est belle pour le sax ténor (normal c'est le "boss") avec notamment cette longue suite Mug suite mais les acolytes tirent leur épingle du jeu et au final ils nous proposent un set d'une belle tenue, d'un jazz accessible qui fédère le public.
Bonne musique, bonne chère et bonne ambiance... que demander de plus ?


Pascal Derathé