Le nouveau projet de Thomas Ibanez fan déclaré de Joshua Redman commence par une valeur sûre de son idole : Chill (issu de Mood swing de 1994)
Mais dès le deuxième morceau on entre dans l'univers du saxophoniste qui a beaucoup travaillé ses compos depuis quelques mois et nous en livre des toutes fraîches à commencer par une "suite" de trois morceaux : Mug's suite dont le premier mouvement nous plonge dans une ambiance à la Sony Rollins. Fin du premier set sur un Polkadots and Moonbeams bien tonique dont on reconnaît quand même le thème.

Joachim Expert a la bride sur le cou et nous propose quelques jolis traits, parfait pour assurer la relance avec le ténor. La suite revient après dans un univers plus proche du mentor d'Ibanez. Cessons là les comparaisons et goûtons cette musique originale, bien écrite et bien servie par le quartet. Derrière Ben Guyot à la contrebasse et Marc Michel à la batterie assurent une belle rythmique avec des petits chorus bien sentis.
Second set avec une composition en hommage au Maître : theme for Josh suivi d'une pièce déjà entendue ici Océan par son créateur Walt Weiskopf puis encore une composition bien tournée Réflexions et un autre thème de Redman Neverend. On finira sur un standard bien relevé façon Redman avec Just in Time.
Cette soirée aura été une belle surprise. Première sortie de ce nouveau quartet et déjà une bonne base et des choses agréables à entendre. Gageons qu'on va recauser d'eux d'ici quelques mois.


Pascal Derathé